News

Partager sur :

L’Etat affecte le domaine de Grignon à un projet d’intérêt général | Communiqué

14 juin 2024 Revue de presse
Vue 1422 fois

9 ans déjà... ! Le 23 mars 2015, AgroParisTech votait pour le déménagement à Saclay et la vente de s

L’Etat affecte le domaine de Grignon
à un projet d’intérêt général

 

C’est une étape décisive qui vient d’être franchie. Nous apprenons par le quotidien « La Lettre » de ce jour que les services du Premier Ministre décident de conserver Grignon. Nous saluons cette décision conforme à l’ambition de Grignon 2000.

Depuis 2016, c’est un groupe de pionniers mené par Georges d’Andlau et Hervé Lecesne qui a patiemment monté Grignon Campus, un projet  ambitieux pour la transition écologique, réaliste sur le plan économique et ouvert sur son territoire et pour les franciliens.  Nous constatons avec plaisir que l’Etat reprend à son compte notre proposition.

Grignon reste donc au service de l’intérêt général avec AgroParisTech comme représentant de l’Etat. Il établit un partenariat public privé au service de la rénovation du patrimoine de la première école d’agronomie de France. Au travers d’une société universitaire locale immobilière,  les partenaires privés, les collectivités locales et l’Etat donneront un nouveau souffle à ce joyau francilien.

Nous nous félicitons de constater qu’aujourd’hui c’est la raison qui l’a emporté. Notre modèle économique construit patiemment avec des partenaires est repris en grande partie d’après les informations disponibles.

Notre association et le consortium de partenaires et d’investisseurs qu’elle a constitué sont évidemment prêtes à jouer un rôle significatif dans la construction du futur du domaine. C’est une opportunité en or pour la transition écologique des systèmes agricoles et alimentaires.

La désignation d’un Président et d’un futur directeur général est la dernière étape avant le lancement du projet. Nous espérons que le contexte politique ne retardera pas cette nomination. Trop de temps a été perdu et le domaine s’abime, il est temps de se projeter dans un futur nouveau pour Grignon, de faire l’unanimité et de passer à l’action.

Nous félicitons les fonctionnaires mobilisés pour faire avancer le dossier et l’ensemble des associations et des partenaires qui nous ont permis de convaincre l’Etat. Nous remercions surtout les élus locaux et notamment Nadine Gohard, maire de la commune, pour leur engagement en faveur de l’intérêt général.

Nous restons déterminés pour que ce projet d’intérêt général soit aujourd’hui entièrement dédié à la transition écologique des systèmes agricoles et alimentaires. Nous nous réjouissons de pouvoir participer à la construction des prochaines étapes.

                                                                                        

Le conseil d’administration de Grignon 2000