Actualités

Partager sur :

“L’identité de notre village est intrinsèquement liée à l’agronomie.” - Nadine Gohard, Maire de Thiverval-Grignon

06 mars 2024 Communiqués
Vue 313 fois

La commune de Thiverval-Grignon, par l’intermédiaire de sa Maire Nadine Gohard, a transmis à ses administrés un communiqué pour réaffirmer sa priorité actuelle : trouver une issue consensuelle et honorable à l’avenir du domaine de Grignon tout en gardant son identité agronome : 

 

"Au cours de la semaine du 26 février, je vous informais du choix fait par l’Etat de désigner notre commune avec le Domaine de Grignon comme centre d’accueil de familles et de femmes isolées réfugiées statutaires, provenant de Mayotte et originaires de pays africains.

En ce qui concerne la forme de cet hébergement, celui-ci est, comme stipulé dans la lettre d’information précédente, confié à Emmaüs.


Madame la sous-préfète vient de me faire part des dernières informations concernant cet accueil; informations que je partage aujourd’hui avec vous.110 personnes (sur 191) quittent le site aujourd’hui 1er mars. Elles partent vers les régions de Lyon, Besançon et Angers. Les 81 personnes restantes partiront la semaine prochaine et seront acheminées en
province et vers la région PACA.

Madame la sous-préfète félicite également les équipes d’Emmaüs pour le bon déroulement de cet accueil et je m’associe pleinement à ses propos.


Encore une fois, ceux qui poussaient des cris d’orfraie en sont pour leurs frais.
Toutefois, cet évènement nous rapporte plus que jamais à l’avenir du domaine de Grignon qui demeure pour moi la priorité.
Je réaffirme aujourd’hui que l’urgence est de trouver une issue consensuelle et honorable à l’avenir du Domaine de Grignon.
L’accueil d’urgence n’est pas la destination de ce site au potentiel exceptionnel.
L’avenir doit demeurer à la hauteur de son histoire prestigieuse depuis près de deux siècles.
L’identité de notre village est intrinsèquement liée à l’agronomie.


Le conseil Municipal a, le 6 décembre 2023, adopté une motion décrivant précisément les attentes de la commune, vers un projet d’intérêt général.
Il est temps que l’Etat nous apporte une réponse claire sur l’avenir de domaine de Grignon."

 

Comme indiqué dans notre communiqué publié ce lundi, nous ne pouvons que nous associer à cette déclaration. Il est urgent d’agir !