Actualités

Partager sur :

[NOUS AIDER] Sensibilisez votre député ! Mode d'emploi.

24 juin 2022 Association
Vue 115 fois

Vous l'aurez compris, après ces quelques mois un peu moins agités, tout pourrait à nouveau s'accélérer pour Grignon.

Il y a bientôt un an, nous apprenions que l'Etat choisissait de céder le domaine au promoteur immobilier Altarea. Lorsque nous vous avions annoncé la nouvelle, l'indignation et la mobilisation suscitées avaient dépassé toutes nos espérances.

Grace à vous, cette procédure de cession fut heureusement annulée le 15 novembre dernier.

 

Vous le savez, nous continuons à renforcer chaque jour notre projet d'intérêt général pour Grignon, au service de la transition des systèmes agricoles et alimentaires. Alors que l'Assemblée Nationale vient d'être renouvelée, nous vous invitons à écrire à vos députés, quelle que soit leur ancienneté sur les bancs de l'hémicycle. Informez-les sur la situation de Grignon, sur l'opportunité unique de créer au sein de ce domaine un centre phare de la transition agricole et alimentaire. Proposez-leur de nous rencontrer afin que nous puissions leur présenter notre proposition.

 

L'année dernière, grâce à votre persévérance et à vos nombreux courriers et mails, nous avions pu obtenir le soutien d'une quarantaine de parlementaires. Nous devons poursuivre cet effort et convaincre largement les nouveaux élus. Comme chacune et chacun a pu le ressentir ces derniers jours, le dérèglement climatique est déjà là et met à mal notre souveraineté alimentaire, notre santé, celle de nos animaux et de nos cultures. Il est temps que ces sujets primordiaux prennent enfin la place qui leur est due, et que Grignon en devienne une agora de premier plan.

 

Comment nous aider concrètement ?

Vous pouvez écrire librement, ou vous inspirer de notre modèle de courrier (à télécharger en bas de page) à envoyer à votre député(e).

Sur le site de l'Assemblée Nationale, vous pourrez retrouver dès sa mise à jour:

  • l'adresse mail à laquelle écrire (le modèle général reste prénom.nom@assemblee-nationale.fr)
  • les coordonnées de votre permanence locale

 

N'hésitez pas à relancer régulièrement tant que vous n'aurez pas obtenu de réponse, selon notre expérience, cela finit par payer !

 

Si vous avez la moindre question sur le sujet, n'hésitez pas à nous envoyer un message afin que nous puissions vous aider.